Paxton and Whitfield: say cheese! | Faites-vous petite souris chez Paxton & Whitfield

Demandez a n’importe quel Froggie ou trouver du fromage a Londres et il repondra invariablement Neal’s Yard Dairy, la Fromagerie ou la Cave a fromages.
Alternativement, le Borough Market  offre un choix luxueux (surtout si vous goutez, comme moi a tous les etals).

Mais pour la touche pittoresque, j’aime passer chez Paxton and Whitfield. Situee dans la rue des gentlemen, Jermyn Street, cette adorable petit boutique cache bien des suprises. Elle en a fait du chemin depuis 1742 ou elle etait simple etal au marche d’Aldwych… Il fallut le support de Sieurs Paxton et whitfield pour qu’elle puisse s’installer en 1797 dans ce quartier chic.  La royaute ne s’y trompe pas: en 1850, elle devient fromagerie officielle de la Reine Victoria. Un privilege dont elle jouit toujours –  elle continue de fournir la reine Elisabeth II et son fils Charles.

Ask any Froggie where his cheese heaven is in London, and he will answer Neal’sYard Dairy, La Fromagerie or la Cave a fromages.
Alternatively, the Borough Market is quite an experience (especially if like me, you do stop at every stall to taste).

For a more picturesque time, I love Paxton and Whitfield. They hold a quaint shop in the gentlemen’s quarters, Jermyn street. And trust me, it hides wonders. It used to only be a stall @ Aldwych market in 1742… Thanks to the partnership of Mr Paxton and Mr Whitfield, it could settle here in 1797. So chic royalty fell for it too –  Queen Victoria appointed them official cheesemongers in 1850. And they still have the honour of servir her Majesty the Queen and Prince Charles.

Au XXeme siecle, la competition des fromages continentaux puis les deux guerres mondiales corsent le business.  P&W elargissent leur rayon, developpent le cote epicerie avec creme, lait, beurre… Winston Churchill ne jure que par eux, declarant que tout bon gentleman ne penserait a acheter ses fromages que la.

XXth century proved harder – competition of continental cheese, two world wars… Still they made it –  switching to grocery style, adding cream, eggs, milk, butter to their shelves. Even Winston churchill was a fan, swearing that A gentleman only buys his cheese at Paxton and Whitfield

Entrez donc y faire un tour. Humez l’air… Vous y trouverez le meilleur des specialites francaises et anglaises… L’interieur est adorable, comptoir recouvert de fromages, ici et la, des tonneaux d’une autre epoque. L’equipe est formidablablement chaleureuse (meme lorsque vous vous contentez de mitrailler les presentoirs) et vous invitent avec plaisir a gouter telle ou telle nouveaute.

Just step in and smell… How wonderful! You’ll find here the very best of French and British spcialties… The inside is adorable, the counter is covered with delights, here and there a touch of another time… The team is also so very friendly (even though you’re only taking pictures) and are happy to make you taste this or that novelty.

Et si vous revez d’un mariage ou d’une celebration un peu differente, pourquoi ne pas commander une pyramide speciale…?
Fancy a different celebration / wedding? Try this, order a cheese – pyramid!

Petite touche moderne, un site web pour passer commande. Vous pouvez egalement rejoindre le cheese club pour £35 par mois avec livraison express de 4 succulents fromages…

Sliding to modern times –  you can now order online.  Or join the cheese club for £35 a month and get a special delivery of 4 cheese by courrier…

Paxton and Whitfield
93 Jermyn St
St James
London
SW1Y 6JE


13 Comments

  1. July 2, 2010 / 23:13

    Quelle odeur, ma bonne dame, même du trottoir opposé… (dixit la non-fan de fromage)

  2. Emma
    July 3, 2010 / 16:28

    Bonjour Choco, dans le Devon ils ont un fromage super bon, un peu comme nôtre roquefort vendu en grosse meule que l’on attaque par le milieu, je ne me souviens plus du nom; le saurais-tu?
    Bien a toi

  3. July 3, 2010 / 19:33

    Hum… Paxton and Whitfield !
    Je suis fan de la pièce montée en fromages!

  4. Chocoralie
    July 3, 2010 / 23:15

    Bibsa: je mange peu de fromage mais je suis accroc au fromage de chevre et au fromage basque 9avec confiiture de cerise noire, s’il-vous-plait). Mais rassure-oi, la boutique est bien isolee, tu peux passer dans la rue sans defaillir!

    Emma:Oula, je ne suis pas fortiche sur les bleus. Mais de ce que je vois sur le web, le Devon en compte trois fameux: le Devon blue (vache), le Harbourne Blue (chevre)et le Beenleigh Blue, plus friable. Tous 3 peuvent se comparer au roquefort. Malheureusement, aucune indication sur le faitt de les attaquer par le milieu. Beaucoup de fromages, je pense, se vendent a la base en grosse meule. Peut-etre un de ces noms-la t’evoque un souvenir?

    Axl: figure toi que cette adresse est a, quoi, 5mn de marche a peine de l’Apero-Blog le 14, l’occasion d’y faire une pause avant de venir trinquer?

  5. July 5, 2010 / 16:46

    Une pièce montée de fromages… Pourquoi pas?

  6. July 5, 2010 / 20:49

    Hum, fromage basque et confiture de cerises noires! Dans la famille “moi aussi je suis accro au fromage”,j’ai un gros penchant pour un trio pain au céréales, fromage de chèvre et confiture de figues!
    En tous cas, tu relèves un point important en effet, un petit crochet va s’imposer. Question du jour: sachant que son train arrive à 9h36 et que l’apéro-blog commence à 19h30,combien de kilos Axelle peut prendre en 10h?

  7. Chocoralie
    July 5, 2010 / 22:44

    Nath: bel effet sur une table, non?

    Axl: il faudra amener ta confiture de figue, si l’on en trouve en supermarche (de la Bonne-Maman), elle reste hors de prix. Les figuiers survivent au climat local mais les figues arrivent rarement a maturite, meme dans notre sud ensoleille!

    Mais tu oublies des points importants dans ton equations: le nombre de calories brulees pour atteindre tous les points gourmands, ainsi que par le soulevement continuel de l’appareil photo? (sinon, Oxford St n’est pas si loin pour passer a la taille superieure de vetements)

  8. July 6, 2010 / 19:46

    Et si je me lançais dans le trafic de confiture de figues, il y a peut-être un créneau à prendre…
    En tous cas, tu marques un point avec les kilomètres, pardon, les miles parcourus et le soulèvement continuel de l’appareil photo! C’est vrai que c’est du sport! Sans compter les sacs de shopping à porter! Me voilà rassurée, je vais pouvoir me lâcher en toute quiétude!
    Mais pour ce qui est des fringues, ne commence pas à tenter la shoppeuse qui sommeille en moi! En même temps, je t’avoue qu’à peine arrivée à Oxford St, je suis quasi systématiquement découragée devant cet overchoice!

  9. July 8, 2010 / 23:45

    Je dis banco ! Avec la confiture de cerises noires et celle de figues pour accompagner le fromage, je rajouterai de la gelée de groseilles, mon péché mignon du matin. Autant se faire plaisir ! Cela nous fait donc trois produits d’appel. Face au succès commercial sans précédent que nous ne manquerons pas de remporter, nous ouvrirons notre propre salon de thé dans un an, puis une boutique dans deux, avec merchandising et produits dérivés, mascotte en peluche, porte-clés, boule de neige, puis nous créerons une franchise l’année suivante. Si tout va bien, on ouvre notre premier parc d’attraction dans 5 ans, et on rachète Disneyland dans 10. C’est bon, on le tient !

    A part ça, oui, je suis déjà passée à Anthropologie ! Très Tim Burtonesque en effet, c’est exactement ce qu’on s’était dit. Je suis toujours impressionnée de la créativité dont les londoniens font preuve. C’est tellement inspirant comme ville. Les vitrines parisiennes me paraissent bien conventionnelles à côté. Mais il est vrai que cette boutique est particulièrement surprenante. C’est à se demander s’ils préparent leur scénographie à jeun !

  10. Chocoralie
    July 9, 2010 / 22:31

    De la confiture de cerises noires et de la gelee de groseille (la seule Bonne-Maman, figure-toi qu’on ne trouve pas ici, a mon grand desespoir)? Je pense que je serai, deja, ta cliente numero 1. Tu penses faire des cartes de fidelite?

    Je serais d’avis de lancer le salon de the de suite, avec epicerie fine sur le cote et gallerie d’art pour artistes locaux dans un coin. Avec des mix terribles: le victorian sponge cake a la confiture de cerises noire, le teatime avec option plateau de fromage, des madeleines sucrees salees et des verrines… vas pour le merchandising et le rachat de Disneyland! Apres, on embauche Pierre Herme pour faire nos editions limitees?

    Je lisais recemment que chaque magasin Anthropologie avait son designer de decor attitre. Tu m’etonnes… Ah, la lalalal, tu n’as pas fini de poster des articles, j’t’dis!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *