London calling | Londres répond à l’appel

Quelle couleur donneriez-vous à Londres? Rouge, évidemment. Le rouge des bus à étage, des boîtes aux lettres, des cabines téléphoniques.

D’ailleurs, laissez-moi vous raconter l’histoire de celles-ci…

La toute première fut presentée en 1920 – une horreur en béton appelée K1, Kiosk 1.

Elle eut tellement peu de succès qu’un concours est lancé en 1924 pour un nouveau design. Giles Gilbert Scott remporte haut la main avec des lignes assez traditionnelles qui s’integrent facilement dans l’architecture urbaine. C’est le K2, que l’on trouve toujours à Londres de nos jours. Vous pouvez d’ailleurs en croiser les prototypes en bois à l’entrée de la Royal Academy of Art de chaque côté des galleries de pierre. L’artiste les souhaitait argentées, une teinte jugée trop discrète par la Poste. Hop, avec un rouge bien vibrant, on ne risquera pas de les rater! Un avis non partagé sur l’ensemble du pays – shocking dans la campagne anglaise: des compromis sont acceptés, certaines seront donc peintes en gris ou noir pour mieux s’intégrer au paysage.

Which colour would you paint London? Red, of course, Red double deckers, red mail boxes, red phone booths…

Let me tell you more about those.

The very first one was born in 1920 –  quite a horrible concrete thing named K1 for Kiosk1.

It was so little loved by the public a competition was called in 1924 for a better design. Giles Gilbert Scott won easily with traditional lines that would fit easily in the urban architecture. Go and see the wooden prototypes @ the Royal Academy of Art, at the entrance of the stone galeries.  The artist dreamt o f a silver version but the Post Office would not have it: red it would be, no used to be discreet, it is meant to be seen!  An opinion not necessarily shared, shocking in the British landscape! Compromises were agreed –  grey and black versions were painted to better integrate the view.

Cette version en fonte s’avère tout de même coûteuse. On produit alors le K3 sur le même modèle mais en béton et couleur crème. Peu ont survécu.

Suit le K4 – copie conforme du K2 mais avec une boîte aux lettres et un distributeur de timbres intégres. 50 seulement furent installés.

Le K5 est quant à lui une version légère du K2, destinée à être montée et démontée lors des expositions.

En 1935, une énième version (quelle épopée!) est décidée pour célébrer le silver jubilee de George V (comprenenez, le cinquantenaire de son couronnement). Des milliers de K6 sont produits est dispersés à travers le pays. A distance, on les confond facilement. Pourtant le K6 est plus bas (le K2 permettait aux messieurs en haut de forme d’y pénétrer sans se décoiffer), ses vitres de plus petite taille.

This cast iron version stille proves too expensive: comes the K3, same shape, concrete bases, cream coloured. Another fiasco, not many survived.

The K4 follows – a K2 with a postpox and stamp distributor included. Only 50 were fitted –  a pity, really.

K5 was meant to be a lighter version of the K2s, to be handled and dismantled @ exhibitions.

In 1935 –  what an adventure, hey! – a new one is again decided on to celebrate George V’s silver jubilee. Thousands of K6s were scattered accross the country. From a distance, you would think they are the same. But look closer, the K6 is smaller – K2s had been designed to accomodate the gentlemen’s top hats…

En 1952, Elisabeth II décide de donner à son gouvernement la St Edward Crown comme symbole plutot que la Tudor Crown. Un changement imperceptible, purement symbolique: voyez donc le peu de différence!

In 1952, Elisabeth II decides to change the crown symbolising her government from the Tutor to St Edward’s. Very symbolic as little differentiates them:


Et pourtant, il faudra modifier en conséquence toutes les cabines téléphoniques.

La couronne sur les K2 était joliment dentelée dans le métal – celle des K6 est en relief: le meilleur moyen de les différencier! L’Ecosse préférera apposer sa propre couronne.

However, all K6 have to follow the new set and be fitted accordingly.

The crown on K2s was lovingly laced in metal – the K6’s is a mini sculpture: the best way to differentiate them! Scotland will prefer to add their very own crown.

Il y eut une K7, une K8, sans grand intérêt. Puis la General Post Office est privatisée, British Telecom entre en jeu, rhabillant les cabines en moderne laid mais pratique et surtout peu coûteux, sous le nom de KX100.

Les adorables cabines rouges sont donc à present en voie de disparition, victime du temps, de l’usure, du climat… Il en reste tout de même assez pour des photos formidables – pas un touriste ne résiste à poser devant l’une d’elle, parfois téléphone à l’oreille, toujours grand sourire aux lèvres… Un cote rétro qui met du rose aux joues, des étoiles dans les yeux et des arc-en-ciel dans les souvenirs.

There was a K7 and K8 – not much to say about them though. The General Post Office is later privatised, British Telecom steps in and decides on a cheaper, modern but ugly version, the KX100.

The adorable red booths are slowly disappearing –  time, wear, rust… takes their toll. However, they are plenty left to take great pictures of… or in! Not a tourist would resist posing in front of one, or holding the phone… always a huge smile on their lips. A retro touch that will add pink to your cheeks, stars in your eyes and raibows in your souvenir pics…

6 Comments

  1. December 8, 2010 / 08:22

    Tu sais qu’il y a un depot dans le sud de Londres en allant dans le Sussex qui stocke toutes les cabines supprimees par BT ? Il est assez impressionant ce cimetiere rouge…

  2. December 8, 2010 / 21:56

    It´s so British, so England!

  3. Chocoralie
    December 8, 2010 / 23:57

    L’Ogresse: rings a bell… Va falloir que j’aille voir ca, merci du conseil!

    Elisa: je reve de voir un Pere Noel telephoner d’une de ces cabines…

  4. December 10, 2010 / 06:59

    Merci pour toutes ces explications passionnantes et avec tout cela elles ne sont pas protégées dans le cadre de la préservation du patrimoine ?

  5. December 11, 2010 / 21:21

    C’est vrai, on ne résiste pas!Je me suis faite prendre en photo devant une de ces cabines. Of course!

  6. Chocoralie
    December 11, 2010 / 22:00

    Marielle: la plupart le sont oui, Grade II. Il ne reste plus que 200 K2, il me semble.

    Nath: en train de telephoner?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *