Bougie: love at first bite | Craquer sur les macarons de Bougie

Le macaron, plaisir jusqu’à présent typiquement français, s’avance à petits pas sur la scène londonienne. On le croise ici et là, confetti sucré des célébrations du quotidien.

Gourmande à souhait, j’en emmène souvent une sélection en ballade : à chaque pause, j’en choisis le parfum qui semble le mieux s’allier à la beauté du lieu. Petit plaisir simple qui nécessite juste un banc, un rayon de soleil et une belle atmosphère…

Ma dernière découverte gustative se niche à Covent Garden, just’à côté de Hope & Greenwood. Bougie est un adorable salon de thé / pâtisserie dont la vitrine fait fondre de plaisir… Macarons, tartelettes au citron, au chocolat blanc, viennoiseries… Combien de passants restent-ils collés à la vitre?

Macarons, until very recently, remained a very French pleasure. But those little round treats are advancing on the London scene: you will see them here and there, discreet and sweet confetris of happiness.

I have fallen for them and love to take a selections when going on a stroll. A simple treat that only requests a sunny bench then the flavour to match the atmosphere…

My last gourmet discovery is in Covent Garden, next door to Hope & Greenwood. Bougie is a lovely tea room / pâtisserie whose shop window will make you melt… Macarons, lemon or white chocolate tartlets, pastries… I wonder how many passers by dribbled when gazing at it?

Pour prendre un gouter entre copines apres une session shopping, les options du quartier étaient limitées : les cafés de la piazza sont 1/ envahis de touristes aux beaux jours 2/ bien frisquets lorsque le soleil n’est pas au rendez-vous. Le Pain Quotidien fait un peu trop chaîne à mon goût. La Primrose Bakery, mignonne comme tout, serait un refuge idéal… mais les trois tables sont généralement prises d’assaut. Ouf! Dans ce petit cocon, on pourra papoter tranquillement.

To have a nice cup of tea and a slice of cake with your friends in the neighborhood, options were pretty limited. The cafés in the piazza are 1/overwhelmed in tourists in summer 2/pretty cold during wintery days. Le Pain Quotidien, though nice, is a bit too chain like for me. The Primrose Bakery, an ideal haunt, is tiny and only offers 3 tables, usually full. How nice to now have a proper option to go and have a chat!

Pourquoi ici pour un macaron plutôt que Ladurée ou Pierre Hermé? Parce que chaque adresse a sa spécificité.

Chez Ladurée, je choisis ma boîte avec soin, je précise qu’elle est à offrir même si elle ne l’est pas pour la voir joliment enrubannée. Les macarons ne sont qu’une partie du rituel!

Chez Pierre Hermé, je m’évade avec des saveurs audacieuses, abricot-pistache, fraise-wasabi… Mais dommage, pas de salon où se lover une après-midi pluvieuse.

Chez Bougie, je craque… sur ceux au caramel au beurre salé qui me rappellent les carambars. Un coulis onctueux, bien cuit, qui enveloppe les papilles. Je me régale de ceux à la rose, bien meilleurs que ceux de Ladurée, un vrai confit de pétales. Je rêve en savourant ceux à la fleur d’oranger, qui me rappelle un jardin de mon enfance. Love at first bite pour ceux à la pistache: on croirait vraiment croquer dans la noix, une ganache crémeuse et généreuse.

So, why here rather than Ladurée or Pierre Hermé for a macaron? Well, each have their specificity.

At Ladurée’s, I am easily distracted by the gorgeous boxes. I select it carefully, matching the biscuits colour with those of the pacjaging, mentionning it is a gift, just of the pleasure of having it enribonned. The macarons are just one part of the ritual…

At Pierre Hermé’s, I gasp at the audacious alliances. Apricot-pistachio, strawberry-wasabi… So light and tasty! However, they do not have a lounge where I could cocoon on a rainy afternoon.
At Bougie’s… I adore the caramel with salted butter ones which remind me of a childhood treat… Smooth, well cooked ganache that takes you over. I dream away with the orange blossom, perfect exotic touch, which aroma is exactely like the flower in bloom. The rose one evoque a wonderful comfit and are much, much better than Ladurée’s. And the pistachio, ah! A generous ganache, the real thing, as if you were eating the nut itself. Love at first bite.

Plus créatif, le pâtissier s’est inspiré du gâteau français l’Opéra pour en faire une version macaron (café-chocolat) qui existe aussi en déclinaison orientale: café-fleur d’oranger. Une autre création qui fait rêver? Le Covent Garden: chocolat- Earl grey et cerise.Tout un poème.

Le secret du Maitre Macaron: des produits de première qualité, évidemment. Mais aussi une passion. Plutôt que de préparer une quantité industrielle qui serait vendue sur plusieurs jours, Jean Herve Nedelec préfère les confectionner au quotidien et en plus petites fournées. On aime sa façon de conter les saveurs, de faire revivre des instants gourmands, de mettre de la poésie dans le goûter. On l’imagine dans sa cuisine, au sous-sol, créant l’alchimie du jour. La concoction du macaron, explique t-il, est très sensible aux changements de pression atmosphérique: quel challenge en Angleterre! La recette est a ré-adapter chaque matin et là point de livre pour aiguiller, tout est dans le talent et l’expérience du pâtissier…

Une petite adresse à garder précieusement, autant pour la gourmandise que pour l’accueil chaleureux et attentionné. Même accompagnée de deux enfants (le test ultime), l’équipe est restée souriante, attentionnée et ravie de m’expliquer toute la liste de gourmandises au menu… Test passé haut la main. Je repars meme avec quelques bons plans londoniens en poche, dont un coffee festival bientôt à l’affiche!

The chef reinterpreted the French Cake Opera in a macaron version (chocolate-coffee) even offering an oriental one (coffee-orange blossom). Another of his creations sounds like a poem, the Covent Garden: chocolate-Earl Grey-cherry. Sounds divine, doesn’t it?

The secret of it all? First class products, of course. And a real passion. Rather than prepare an industrial batch that would be sold along the whole week. Jean Herve Nedelec prefers to bake them in smaller lots and offer them fresh on a daily basis. He will tell you about the alchemy of flavours, the poetry of cooking, how to recreate a childhood moment through a flavour… I can imagine him in his kitchen, in the basement, creating the dream macaron of the day. Irs creation, he explains, is very sensitive to the changes in the atmospheric pressure: quite a challenge in England, then! The recipe must be rebalanced every day and of course, there s no book to help you out: only the magic  and experience of the Maitre Macaron can fix it.

A precious address when you are around, not only for its sweet touch but for the warm welcome. I even came bakc with two young kids –  the ultimate test –  and the smile did not falter for a second. Everyone in the team took great care of us, explaining in detail the list of treats in the menu, checking on us regulary. All in a very natural, friendly way (and I even left with a tip on a coffee festival coming up!)

Bougie
3 Russel St
Covent Garden
London WC2B 5JD

Macaron: £1.50 sur place / £1.35 à emporter£1.50 to eat in / £1.35 to take away
Pssst: L’adresse propose aussi des assiettes de charcuterie et de fromage bien de chez nous qui ravira les estomacs affamés pour la pause déjeuner… Pssst: they even propose French charcuterie and cheese plates, ideal for lunch time!

14 Comments

  1. Axelle
    February 7, 2011 / 23:42

    Oh la la, tu m’as fait rêver là… bon, ben je sais où je vais aller demain souffler ma bougie d’anniversaire. Décidément, tu vaux tous les London guides du monde!

  2. February 7, 2011 / 23:44

    I tried Bougie macarons for the first time at MasterChef Live last year, they’re delicious! The tea salon looks lovely!

  3. Chocoralie
    February 8, 2011 / 00:14

    Axelle: happy birthday to you, happy birthday to you… Et si tu me donnais ta nouvelle adresse que je fasse livrer ta petite suprise?

    Cherie City: Oh, the pistachio is just to die for… I have to go through his whole list of flavours! The tea menu is quite good as well, they even do a lavender. Give it a try!

  4. February 8, 2011 / 00:17

    J’adore les macarons… Mais…. C’est la tarte au citron qui me fait fondre, là!
    Argh!

  5. February 8, 2011 / 07:26

    Très jolies photos celles avec les framboises dressées délicatement sur les macarons…

  6. Chocoralie
    February 8, 2011 / 07:34

    Nath: testee par Mathieu, qui en est grand fan.

    Happy City: l’équipe m’a gentiment laissee passer derriere le comptoir pour la prendre…

  7. February 8, 2011 / 16:42

    Hummmm je te le dis tout de suite samedi on se retrouve chez Pierre Hermé 🙂
    Ok ?

    Bonne soirée, bises.
    M.

  8. February 8, 2011 / 17:44

    Un petit goût de nostalgie, peut-être ?

  9. Chocoralie
    February 9, 2011 / 01:01

    Margaux: rendez-vous de gourmandes!

    SKTV: mmmh, pas vraiment, il y aurait en ce cas une pointe de tristesse. Un macaron ramene toujours le sourire!

  10. February 9, 2011 / 07:23

    Mmmmm … Je suis passée par ici (virtuellement, malheureusement), hier, mais n’ai pas eu le temps de te dire que tu exagérais vraiment en nous mettant ce genre de reportage sous les yeux ! ;o)

  11. February 9, 2011 / 10:04

    merci d’avoir partagé avec nous cette bonne adresse !
    possible voyage l’an prochain (avant les J.O.) avec fifille #2 !
    tu crois que Legally Blonde sera encore à l’affiche ?
    bizzz

  12. February 11, 2011 / 20:30

    Un artisan, un vrai, ce monsieur Nedelec , respect !!!
    Ladurée est victime de son succés. Il y a la queue dans les boutiques parisiennes, le service est inégal et la qualité n’est plus toujours là. Dommage car leur caramel beurre salé est une merveille !!!
    Sinon ne pas hésiter à les acheter à l’aéroport de Roissy où ils ont un stand

  13. Lola
    February 12, 2011 / 10:47

    adresse testée hier après la lecture de ton article…. Macarons caramel et fraise absolument délicieux! Le café est très bon aussi, servi dans de petites cafetières élégantes et originales. Je dois y retourner pour la tarte au citron (ou les, car je ne peux choisir entre la meringuée et la “normale”…), encore une fois, merci pour tes bonnes adresses!

  14. Chocoralie
    February 12, 2011 / 23:37

    Helene: mais non, voyons, je partage genereusement.. l’apport de calories!

    Argone: bonne nouvelle! Legally Blonde est toujours et sera tres certainement encore a l’affiche. Bises!

    Marielle: je retourne d’ailleurs demain savourer ses gourmandises…

    Lola: ah, les theieres sorn de la meme gamme, effet miroir, ergonomique, belle poignee boisee. Jean les a trouve chez Frevd, sur ovent Garden egalement:
    http://www.freud.eu/cgi-bin/shop/search.cgi?user_id=23895&database=products.txt&use_options=1&template=cat.html&output_number=24&distinct=2&1=tableware
    Passe a l’apero blog dire bonjour mercredi, on discutera bonnes adresses et sucreries!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *