House of Hackney pop-up: a piece of cake in a David Lynch atmosphere | Pop-up House of Hackney: goûter dans une atmosphère David Lynch

Le bus me depose quasiment devant cette maisonnette au coeur d’Hackney. Le quartier est calme, commerces de voisinage, affiches multicolores et multi-langues dans les vitrines, enfants qui jouent au foot.
La façade ne paie pas de mine: sans l’affichage rappelant les salles de concert des années 70, lettres noires sur fond blanc, elle se fondrait dans l’incognito.

Derrière cette porte, pourtant, tout un univers est en effervescence. Ancien take-away asiatique, il fallait une sacre vision pour lui redonner une âme. Javvy et Freyda ont su détourner couches sur couches de papier peint, arc-en-ciel de peintures superposées, céramiques d’antan à leur avantage. Grattées, les écailles de peintures composent à présent des marbrures, les textures un peu passées créent une atmosphère intemporelle, le sol en bois vibre et chante sous le bruit des talons.

The bus stopped almost in from of this discreet house in the heart of Hackney. The neighbourhood is pretty quiet –  local shops, colourful and international labels all around, kids playing football. The building does not look like much from the outside, a bit cameleon like, it would be easy to overlook it. Above the entrance, black letters on white background, very concert announcement from the 70ies, mark the way.

Amazing what you can find behind closed doors. This used to be a Chinese take-away – it did take quite a vision to give the place a soul back. Javvy and Freyda decided to use those layers of wall paper, those forgotten ceramic tiles, those rainbows of superposed paint. Now the walls tell their history though the scales of colours, old-fashioned textures create an atmosphere suspended in time and the wooden floor dances and sings under high heels.

Dans les étages, on papillonne dans du bleu et blanc faience, qui rappelle les tons à l’italienne de Spode. Une bande marine s’évase en motifs poétiques et se retrouve déclinée sur les rideaux, le dessus-de- lit. Les sofas s’inspirent de modèles victoriens, rondeur du bois, coussins invitant aux confidences autour d’une tasse de thé…

Upstairs, visitors butterfly in the Dalston Rose rool. All in white & blue, it reminds me of Italian blue china form Spode and delicate drawings on Burleigh plates… A navy blue line is sprayed from the ground level on walls, curtains, quilt… then fades away in intricate motifs. Sofas were inspired by Victorian models for their round shapes inviting confidences around a cup of tea.

Plus haut, la pièce éclate en couleurs. Les motifs farfelus fascinent l’imagination: paresseux fumant le naguile, opossum jouant de l’accordéon, écueuil tenant un banjo entre ses pattes…. Il semble, ici, que  tout peut arriver, comme dans un film de David Lynch. Le passé et le présent se croisent, il règne un certain suspens, l’impression qu’un évènement fantastique va se produire, on perd ses repères avec plaisir.

On the second floor, iit is quite another world. The theme revolves around fascinating animals – one is smoking from his narguile, an oppossum and a squirrel are organising a concert… Everything seems possible, suspens is in the air, present and past meet exactely as you would expect it in a David Lynch movie…

Chaque thème est décliné à l’infini: papier peint, tissus, abats-jours, vaisselle, miroirs, canapés… L’envie prend de jouer les passe-murailles, de se fondre entièrement dans le décor… Oubliez A travers le miroir, c’est A travers The House of Hackney qu’il faut passer!

Au sous-sol, la délicieuse Lily Vanilli a plus d’un tour dans son tablier… Sirotez votre thé dans une tasse vintage et am-stram-grammez: éclairs au chocolat noir et à la pistache? Carrot cake à la cardamome, fruit de la passion, Courvoisier et noix de pécan? Shortbread saupoudré de sucre infusé au Lapsang Souchong? Ou une savoureuse tartlette aux fruits, dont le côté classique est transcendé par les fruits de la passion? Ou encore les donuts moelleux à la pomme et au champagne…?

Each range proposes a wide choice – wall paper, fabric, lamps, china, mirrors, sofas… You suddenly feel like being absorbed, adopted by this background, like belonging to it. Forget Through the looking glass, choose Through the House of Hackney instead.

In the basement, the delicious Lily Vanilli is spreading her magic. Sip your tea in a vintage cup and am-stram-gram what you will bite in first: hand painted Dark chocolate Pistachio Eclairs, Spelt Shortbread dusted with Lapsang Souchong Tea Infused Sugar, Courvoisier and Cardamom Carrot Cake with Toasted Pecans and Passionfruit, mini-fruit tarts with a passionfruit twist, moist champagne and apple donuts?

Vous pourrez au passage repartir avec une prophétie poétique sur votre avenir, découvrir votre avenir dans les feuilles de thé et retenir votre respiration devant le fruit salad of death act

Passez-y jusqu’à dimanche pour vous régaler de cette toute autre dimension.

Take the opportunity to get your future told in the most poetic way… or try to read it in tea leaves… and gasp watching the fruit salad of death act!

House of Hackney pop-up – délices partreats by Lily Vanilli
£10 l’entrée, comprend une assiette de dégustation, les performances et le thé.
76 Stoke Newington Road
London N16 7XB
Jusqu’au 03 avril 2011, de 13.00 à 17.00Until April 03, 2011  13.00-17.00

7 Comments

  1. April 1, 2011 / 08:25

    J’adore la déco, j’adore l’atmosphère, j’adore le concept, this is SO london!!!!!

  2. April 1, 2011 / 10:58

    J’adore l’atmosphère qui regne dans cette maison.
    On se croirai dans un film !

    Belle journée, bises.
    M.

  3. April 2, 2011 / 08:15

    J’habite dans le même quartier! Je sais par où je vais passer ce weekend! J’en ai déjà plein les yeux! Merci!

  4. April 2, 2011 / 20:22

    Le lit sur la deuxième photo est une merveille !!!

  5. Chocoralie
    Author
    April 3, 2011 / 09:45

    Celine: so true! Grain de folie British avec touche gourmande comme il se doit…

    Margaux: tout a fait, on attend sans cesse qu’une scene se deroule tout a coup…

    Bwak: raconte-moi!

    My Little Discoveries: un equipe fabuleusement creative.

    Marielle: j’aime particulierement l’effet double abat-jour…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *