Silk printing with Clarissa Hulse and Dalani | Atelier soie avec Clarissa Hulse et Dalani

Chaque matin, un latte à la noisette en main, encore enfoncée dans mes oreillers, je clique sur ma newsletter préférée, celle de Dalani. Ce site de vente privée est une vraie source d’inspiration, autant par les collections d’intérieur à prix extra qu’il sait mettre en valeur que pour son blog de déco fabuleux dans lequel piocher les couleurs et associations tendances. Je laisse longtemps rêveuse devant leurs illustrations, tentant de m’en imprégner. Voilà un site tout entier à copier sur Pinterest. Each morning, I sit a few more minutes in bed with a hazelnut latte and click on my favourite newsletter – Dalani‘s. This website proposes a fantastic selection of sales for interior design brands. Amazing prices. But also a digital home decoration magazine that I love –  I even stopped buying Elle Decoration. Inspiration straight into my inbox AND fantastic sales to use the new ideas, what more could you wish?

C’est grâce à Dalani que je suis tombée en amour pour les motifs botaniques de Clarissa Hulse. L’artiste parcourt la campagne, s’inspire de la finesse des feuille, de la dentelle des fleurs, du changement des saisons… mais aussi des collections de mode, des dessins fascinants de céramiques, des associations de couleurs d’une aquarelle, d’un tissu. De ses mains naissent ombres chinoises en coloris époustouflants, superbes fresques de soie, superpositions de couleurs à la Warhol parfois, du sobre et du doré, du bleu et de l’argenté. Extraordinaire de gaieté et d’élégance.It is on Dalani that I discovered Clarissa Hulse’s botanical motifs. The artist walks through the countryside, details the shapes of leaves and flowers throught the changing of seasons, notes details of beautiful ceramic, a complex fabric… then recreates her vision on gorgeous silk. In her hands the fabric suddenly comes alive with colourful chinese shadows, Andy Warhol coloured drawings, chestnut and gold, blue and frosty silver touches. A fantastic cheerfulness and elegance.


Quelle chance donc, de pouvoir rencontrer Clarissa Hulse qui nous ouvre la porte de son atelier. Elle virevolte, expliquant ses projets, ses couleurs avec un sourire radieux, un naturel rafraichissant. Elle est aussi lumineuse que ses oeuvres. A ses côtés, une autre rencontre fabuleuse, Rena Sindi, connue jusque sur la scène new-yorkaise pour l’atmosphère qu’elle sait donner à une soirée, qu’elle l’organise ou qu’elle y participe. Un regard sur la mode, les moindres détails que l’on envie. Pas étonnant qu’elle soit à présent directrice créative pour Dalani. I felt pretty lucky to join  the bloggers’ evening. Clarissa opened the door to her workshop, a wonderful space with a glassroof. She has this fairy-like touch, as if her feet were barely touching the ground, this happy, natural smile, this radiant look. At her side was Rena Sindi, known as far as New-York for the atmosphere she can bring to a party, whether organising it or joining. Such a precise take on fashion, on details. Not surprising then, that she is now creative director for Dalani.


Ce soir-là nous apprenons à imprimer sur soie. D’abord choisir son motif parmi ceux créés par Clarissa, puis la soie dans les rouleaux mis à notre disposition –  riche, velouté, épaisse, un véritable bonheur au toucher – et enfin la couleur des fleurs ou feuilles à y imprimer. Un processus exaltant, une sensation de possibilités infinies. Sobre et élégant? Osé et éclatant? Une association qui nous ressemble ou s’essayer à une autre facette de notre personnalité? That evening, we were to learn silk printing. None of us had tried it before and there was quite some excitement in the room. First, choose our favourite pattern from Clarissa’s collection, alium, eucalyptus… Then the silk in gorgeous hues, rich to the touch, and last the colour we want our design to be. Exalting – should we be tue to ourselves – which usually would be classical –  or be daring, clasing reds and greens, fushias and blues?


Nous découpons deux carrés de soie, les faces d’un coussin. L’une d’elle est mise de côté, ce sera l’envers. L’autre est mise à plat, épinglée avec précaution. L’écran, plus large, est posé sur le tissu, une lignée de peinture déposée enhaut ou bas de celui-ci puis étalée avec une raclette d’impression. Pas si facile qu’il n’y parait, il faut le coup de main pour trouver l’angle idéal, puis tout s’enchaine, un aller, un retour, on soulève, le résultat est époustouflant. La qualité des couleurs, leur puissance amènent un véritable relief. Un feu d’artifice. Sur la toile l’entourant s’additionnent de multiples formes et teintes, encore plus sublimes dans leur combinaison. Quel merveilleux métier ce doit être d’amirer le tissu prendre ainsi vie à longueur de journée… Admirez plutôt:And so, we cut two squares for a cushion. One, the back, will remain blank and is put aside. The second, is pinned carefully to the table. The screen, larger, is placed on top of the fabric, a line of paint at the top or bottom of it then pressed up and down in a linear move with a squeegee. Not as easy as it seems, you have to find the right angle for it to slide easily, twice and that’s it, the frame is taken away. And wow. Such an effect, such a relief, a firework! On the table, dozens of prints top eahc other, combining in the most wonderful painting. I cannot thing of a most wonderful job to do all day. You can watch this 20 times in a row and still be amazed.








Plus loin, les pièces s’ornent d’autres empreintes de Clarissa, certaines encadrées, d’autres déclinées en abat-jour, en papiers peints, en tissus, en carnets, en foulards, remettant des chaises vintage à l’heure printanière. Une véritable ronde des saisons du givré de l’hiver à l’éclatant de l’été, en ombres chinoises multicolores, en jetés de lit, en carnets, en sacs et bien plus encore… Inutile d’ajouter quoi que ce soit à la pièce, ces motifs ont une présence incroyable. On aimerait les voir sur de magnifiques robes longues en soie… A offrir et à s’offrir, vite!We could not resist having a look around – it was so tempting to see how Clarissa does arrange her own creations. Her patterns are declined in so many ways –  frames, lampshades, wallpaper, fabric, notebooks, bedding, scarves, bags… have a look at the website too –  you will want them all! With those, not much else is needed in the room, they make it come alive. I’d love to see those designs on long evening dresses. Get those, quick!






9 Comments

  1. March 25, 2012 / 21:58

    Quel plaisir de réaliser sa propre sérigraphie ! Les couleurs et les motifs sont délicieux, merci pour ce reportage.

  2. March 26, 2012 / 06:03

    une expérience unique j’imagine…

  3. March 26, 2012 / 10:32

    Magnifique! Merci pour la découverte, je cours découvrir le site de ce pas.

  4. March 26, 2012 / 12:40

    Les coussins sont juste magnifique. Quel beau travail, j’adore !!!

  5. March 26, 2012 / 14:00

    Quelle beauté Coralie… quelle beauté!

  6. March 26, 2012 / 18:11

    Ton reportage est magique, il donne vraiment envie d’en savoir plus sur cette créatrice et son univers poétique ! Quelle beauté, comme le dit si bien Coralie !

  7. March 26, 2012 / 20:17

    Oh mon Dieu…
    Quel plaisir que de découvrir ce reportage, je t’envie <3

  8. March 27, 2012 / 17:37

    What beautiful photographs, you really have a great talent here.
    Thank you for coming to our evening… it was a pleasure teaching you and I hope you are pleased with the results of your work!
    Clarissa

  9. Marie
    April 7, 2012 / 06:51

    Ces motifs floraux sont ravissants.
    J’imagine bien la douceur en plus…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *