Tate Modern – Henri Matisse, the cut-outs

Dans l’oeuvre de Matisse, je retrouve Tahiti. Les couleurs, éclatantes. Les fougères. Les coraux. Les hibiscus. Les tifaifais, ces patchworks particuliers.

Pourtant, ce n’est pas ce Matisse, inspiré par l’esprit d’une île que j’ai découvert à la Tate, qui ouvre jeudi l’une des plus larges expositions dédiées à l’artiste. Lorsque des problèmes de santé ont empêché Matisse de peindre, voyez-vous, il s’est fait sculpteur de papier, les ciseaux devenant une extension de lui, tout comme le pinceau l’était auparavant. Il plaçait, déplaçait les formes sur sa toile, une autre sorte d’architecture.

D’Henri Matisse, the cut-outs, on pourrait dire qu’il s’agit de l’envers du décor. En s’approchant, on décèle les collages, les traits de charbon, l’expérimentation. Les experts, en analysant Acanthuses, ont compté pas moins de milles traces d’aiguilles à travers l’oeuvre… Sur d’autres, on projètera une spirale, une graphique pour mieux comprendre la structure, l’équilibre.

J’en retiens aussi… Les magnifiques vitraux réalisés pour la chapelle de vence, un matériau que l’on associe pas forcément à Matisse. Oceania, une oeuvre qui a commencé simplement. Refusant de jeter une forme découpée, il l’applica à un défaut du mur qui le chagrinait. Sur les semaines suivantes, il avait transformé, rajoutant d’autres découpes, oiseaux, coraux et feuilles. Et puis l’incontournable, les quatre blue nudes, réunis pour la toute première fois. Ces silhouettes de femmes aux courbes voluptueuses ont pour moi un petit air de Picasso, une déconstruction savamment réorganisée.

Si vous ne connaissez l’oeuvre de l’artiste, c’est une occasion unique d’en découvrir 130 chefs d’oeuvres, d’en saisir l’immensité (à suivre, je dirais d’une visite du musée Matisse à Nice pour apprécier les formes dans la lumière où elles ont été conçues. La différence, je vous assure est saisissante). Si vous admirez déjà ce génie, voilà l’occasion de vous laisser fasciner par ses techniques et de vous laisser toucher par ses hésitations, ses repositionnements.

Henri Matisse, the cut-outs
Jusqu’au 07 septembre 2014
Tate Modern
Bankside
London SE1 9TG

m1 m3 matisse_drawing_with_scissors

Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote

Ah, cette petite cuillerée de sauce qui fait toute la différence entre un plat simple et un plat mémorable. C’est là tout le pouvoir des sauces Vini and Bal’s – toutes prêtes mais on jurerait qu’elle sont faites maison. Elles vous permettent donc de… tricher un peu, comme pour ces papillottes d’agneau, quelques minutes de préparation suffisent… Idéal pour les lundis soirs où toute énergie a disparu!

Il vous faudra pour 4 papillottes…
- 500g de médaillon d’agneau, coupées en fines tranches
- 1 oignon, pelé et haché
- 1 bouquet de sauge et d’estragon
- sel et baies de poivre rose
- 1 cuillerées à soupe de sauce Jeera par Vini and Bal’s par papillotte
- une vingtaine de tomates cerises, coupées en deux

Disposez le tout dans un rectangle de papier cuisson : agneau, sel, poivre, oignon, tomates, quelques feuilles d’estragon et de sauge. Fermez chaque papillote en enroulant le papier cuisson. Enfournez 35 minutes à 180 deg C (le temps de prendre un bain moussant!). Servez avec du riz et une salade de roquette, régalez-vous! Essayez aussi cette recette avec un poisson blanc.

Vini and Bal’s
Sainsbury’s, Booths, Ocado

Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote Cooking with Vini and Bal’s rustic Indian curry sauces – lamb, sage and jeera sauce in papillote

La serre du Barbican

Parenthèse verte inattendue dans l’écrin de béton du Barbican. Cette serre est bien cachée, entraperçue parfois. Silence. Vert éclatant. Fleurs exotiques, carpes japonaises, palmiers, lianes, fougères. Un escalier, discret, permet d’admirer le paysage de haut. Une petite dose de vacances au coeur de Londres.

La serre est ouverte au public, gratuitement, tous les dimanches.

Serre
Barbican Art Gallery
Silk Street, London
EC2Y 8DS

Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory, green London, green, London, Barbican, conservatory, free, kids friendly Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory Barbican conservatory

Dutch Pancake with fresh pineapple and spiced syrup

Qu’est ce donc qu’une Dutch Pancake? Pan-cake. Un peu crêpe, un peu gâtau, cuit à la poele… mais au four. L’avantage? Vous allez lui donner une vraie forme. Une assiette comestible, en quelque sorte. Effet garanti sur la table du petit-déjeuner ou pour le dessert, d’autant plus que vous pouvez les faire quelques heures à l’avance, elles se tiendront sans mal.

Pour l’accompagner, pourquoi ne pas essayer de l’ananas frais? Il suffit de le réhausser d’un sirop d’épices: cardamome, anis étoilé, cannelle, poivre rose, safran. Si bon qu’on considère sincèrement la possibilité d’en boire un verre entier…

Il vous faudra…

1 ananas frais, coupé en fines tranches

Pour 2 Dutch pancakes:
- 10g de beurre
- 2 oeufs
- 10cl de crème fleurette ou single cream
- 12cl de lait
- 125g de farine
- 2 poeles de 15cm de diamètre (la Tefal ideal mini chef est impeccable avec ses parois hautes)

Pour le sirop d’épices:
- 1 bâton de cannelle
- 1 anis étoilé
- 1 pincée de baie de poivre rose
- 4 brins de safran
- 20cl d’eau
- 50g de sucre

Mélangez dans un bol farine, oeufs, crème et lait jusqu’à obtenir un mélange homogène. Préchauffez votre four à 200 deg C. Faites chauffez vos deux poele sur votre cuisinière dans un premier temps, en faisant fondre la moitié  du beurre dans chaque. Versez une louche de pate, laissez prendre légèrement, puis faites tournez votre poele de façon a en couvrir peu à peu les parois, en allant doucement, laissant le temps à la pate d’être saisie par la chaleur. Lorsque vous êtes satisfait de la forme, faites de même avec la seconde poele et enfournez 20 minutes. Attention à la sortie, n’oubliez pas que le manche sera ultra-chaud! Les pancakes se démouleront sans aucun mal. Vous pouvez également utilisez des moules à muffin pour en faire des mini versions. Beurrez au préalable et réduisez le temps de cuisson de moitié. Ajoutez un peu de menthe ciselée.

Pour le sirop, rien de plus facile, versez eau et sucre dans une casserole, portez à feu doux jusqu’à un léger frémissement. Baissez le feu, ajouter les épices, attendez 10mn. Laissez infuser à froid au moins 10mn supplémentaires.

Essayez aussi ces Dutch pancakes nature, avec un mélange de sucre glace et cannelle…

Bon appétit!

Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup, dutch pancake, pancake, cooking, pineapple, spices Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrup Dutch pancake with fresh pineapple and spiced syrupl

Ecotools launches 5 super styling Hair Brushes

Mes cheveux refusent d’être domptés. Chaque matin, c’est une lutte entre eux et moi. Sérum anti-frisottis, tentative de lissage qui se finit généralement sur un soupir de défaite. Tant pis.

Une coiffeuse m’a récemment souligné: “Parfois, tout vient de la brosse…”. Point taken. Ces dernières annés, petite princesse de 8 ans aidant, j’avoue que notre collection s’axe surtout sur Hello Kitty. Ahum. Sans doute pas la technique de pointe lorsque l’on vu un joli gloss. On oublie de faire attention à ces détails, tant on est dans l’urgence du quotidien.

Je pars donc en chasse. Coup de chance, Ecotools, dont je collectionne déjà les pinceaux de maquillage, vient de lancer une toute nouvelle gamme. 5 brosses à cheveux, chacune destinée à un usage particulier. De quoi, obligatoirement, trouver son bonheur!

Pourquoi craque t-on? Parce qu’elles sont légères mais offre une belle tenue en main, avec un manche en bambou ergonomique. Parce que la marque est éco-consciencieuse (forêt de bambou renouvellable, packaging en carton recyclé…) et que oui, c’est compatible avec l’idée de beauté. Et puis aussi parce qu’équipée d’un système aérodynamique Eco-Vent, les cheveux sèchent plus vite. 20% de gain de temps annonce la marque. J’ai testé, c’est effectivement surprenamment efficace… Sur cheveux juste humides, plus besoin de sèche-cheveux.

Laquelle choisir? Dans l’ordre des photos… Styler and Smoother pour les effets de style. Sleek and Shine finisher, idéal pour les chevelures plus épaisses, elle répartit le sébum naturel équitablement. Pour les brushings, deux tailles de brosse ronde: quick et full volume styler. La première pour les mi-longs, l’autre pour les boucles plus volumineuses. Et la touche de magie spéciale cheveux longs, Smoothing Detangler, démélage tout en douceur…

Le petit plus? Ecotools a réussi à recréer les soies de sanglier en synthétique. Et wow. Quelle brillance!

Ecotools, chez Boots Ecotools at Boots

Ecotools, beauty, hair, hairbrushes Ecotools launches hairbrushes Ecotools launches hairbrushes Ecotools launches hairbrushes Ecotools launches hairbrushes

Esther Taylor, interior designer – Interview

Son père était charpentier. C’est de lui qu’elle a appris à voir l’espace autrement, en ligne, en niveaux, une belle rigueur. Elle manie les palettes de teintes comme d’autres un pinceau, avec précision, variant les textures, osant une couleur ou une motif plus forts, cassant ainsi le classicisme de la pièce. Difficile de croire que cette talentueuse designer d’intérieur, méticuleuse, a trois enfants, souvent synonyme de chaos! Meet Esther Taylor.

Votre père fut, dites-vous, votre inspiration première. Racontez-nous quelques souvenirs d’enfance, qu’avez-vous appris de lui?

J’adorais passer du temps dans son atelier. Cela me semblait magique. Je me souviens encore de cette merveilleuse odeur de bois fraîchement coupé et j’ai été totalement fascinés par toutes ces machines. Très tôt, mon père m’a emmenée avec lui au parc et m’interrogeait sur le dessin en perspective, en me guidant doucement. J’ai grandi à côté de cette créativité et passé de nombreuses heures à dessiner mes propres créations sur le dos d’enveloppes et de papier brouillon. Je lui dois tout de ma créativité.

Quand avez-vous réalisé que c’était là votre véritable passion?

D’aussi loin que je me souvienne. Je me rappelle m’amuser à repositionner des plans très jeune. Je savais déjà que la décoration et le design d’intérieur serait ma vocation.

Vos yeux scintillent comme si vous étiez constemment inspirée… Comment définiriez-vous votre style, votre signature?

Clair et concis. J’aime que les lignes et niveaux soient parfaits quand il s’agit de structure. Quand on passe au décor intérieur, je favorise l’empilement de textures, à partir d’une palette de teintes similaires avec une pointe de couleur plus vive.

Esther Taylor -  Interview

Quel genre de projet préférez-vous? Un thème spécifique? Une carte blanche quand au design de la pièce?

Un thème spécifique. J’aime être mise au défi, sortir de ma zone de confort. Mes meilleures compositions viennent définitivement de devoir m’adapter à ce que souhaitent mes clients.

Comment réinventez-vous une pièce?  Avez-vous un point de départ particulier, une architecture particulière, un meuble au choix?

J’essaie toujours de trouver un point d’inspiration, que ce soit un tissu, une couleur, une texture ou un meuble. Je détaille ce point de départ au maximum, prend en compte toutes les configurations possible en termes de design, de couleur et de texture. Je demande généralement au client ce qu’ils ont en tête et travaille à partir de là: au final, ce sera leur espace de vie. Une fois, j’ai conçu une suite entièrement basée sur une taie d’oreiller!

Esther Taylor -  Interview

Vous avez 3 enfants. Comment combine t-on design et des boutchous dans une maison. J’ai bien la théorie mais en pratique… des conseils?

Des tonnes de rangements - c’est vital. Et s’assurer que tout ait sa place. Lorsque les enfants sont couchés, je m’assure que tout retourne à l’endroit attribué, hors de vue afin de libérer l’espace et recréer un environnement d’adultes. Il y a aussi des tissus nettoyables incroyables sur le marché comme des papiers peint en vinyl qui ressemblent à de la soie. Parfait pour des finitions rusées.

De quel design êtes-vous le plus fière?

Je dirais que ma plus belle oeuvre était la reconception d’un boutique hotel au Nord Ouest de Londres. Le bâtiment n’avait pas bougé depuis 1874. Je devais lui offrir un côté contemporain tout en conservant le charme victorien qui le rendait si spécial. La responsabilité était de taille et je suis extrèmement fière du résultat.

Monchrome ou éclat de couleurs?

Définitivement monochrome avec un éclat de couleur fabuleux.

Esther Taylor, Interview

En parcourant votre portfolio, je note votre magnifique sens des lignes et des angles. Comment utilise t-on la géométrie en décoration?

Je m’assure toujours que mes lignes sont exactes et équilibrées correctement sur différents niveaux. Je prends en compte le point où deux textures, deux jointures, deux les niveaux se rejoignent (ce que j’appelle des «jonctions») et je travaille à partir de là.

Si vous pouviez redécorer un lieu mythique, lequel choisiriez-vous?

Babington House

Esther Taylor -  Interview

Cooking with Lea and Perrins – crunchy tomato biscotti

Toutes les maisonnées britanniques, je crois, ont une bouteille de Lea & Perrins dans leur cuisine. Principalement pour réhausser leur cheese on toast –  une goutte ou deux suffisent pour mieux faire ressortir le crémeux du cheddar. Fruité, acidulé, ce condiment réveille sauces, égaie les vinaigrettes. C’est aussi l’incontournable ingrédient du Bloody Mary…

Mais ce soir, ce n’est pas le moelleux qui me tentait mais le croustillant. Et si on détournait les biscotti en version sucré-salé?

Il vous faudra…
- 180g de farine
- un sachet de levure
- 10 g de sucre
- 100 g de tomates confites
- quelques herbes, selon ce que vous avez en stock thym, origan, basilic…
- 1 oeuf
- 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive (ou utilisez donc celle des tomates confites!)
- 1 cuillerée à soupe de Lea & Perrins Worcestershire sauce

Dans un saladier, mélangez, euh… tout en fait. Gardez  oeuf, sauce et huile pour la fin. Mélangez bien, la pate se fait facilement, sans trop coller, c’est un vrai bonheur. Divisez votre boule en deux. Formez  une sorte de baguette avec chaque moitié.

Faites cuire ces deux pains à 180 deg C 30 minutes sur du baking paper. Laissez refroidir, comptez 30-40 minutes puis coupez des tranches fines (gardez les miettes pour l’utiliser en chapelure) Courage, vous y êtes presque! Il reste encore à remettre ces tartines au four, toujours à 180 deg C, 10 mn de chaque côté pour ce croustillant irrésistible.

Les tomates et le sucre caramélisent légèrement, la sauce Lea & Perrins ramène le tout vers le salé, le poivré. Les enfants adorent, des petits nuages à grignoter! Excellents en accompagnement d’une soupe, avec du yaourt grec agrémenté de ciboulette ou simplement du fromage de chèvre…

Cooking with Lea and Perrins - tomato biscottiCooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking with Lea and Perrins - tomato biscotti Cooking, Lea and Perrins, tomato biscotti
D’autres recettes présentées avec humour par Lea & Perrins and Sorted Food par ici!

Saatchi – Afternoon Tea at the Mess Gallery

J’aime prolonger les instants de rêve. Après avoir parcouru la Saatchi Gallery, mon esprit flâne encore dans des mondes parallèes, constellations de détails, traçant des lignes improbables entre les oeuvres, ouvrant des tiroirs de souvenirs, comparant, comme un filtre sur la réalité.

Saviez vous que Gallery Mess, le restaurant de la Saatchi, sert un excellent afternoon tea, qui plus est à petit prix? Sous les arches voûtées, on découvre d’autres oeuvres, ecclectiques dans un printemps continuel. Un coq en néon, un buste en vitraux, une chaussure géante, esseulée… Une terrasse en fait également l’endroit parfait pour poussettes et enfants.

On se délectera de mini bagels au saumon, de pain brioché aux oeufs et cresson, avec cette pointe de sel alléchante, de sandwichs au concombre et menthe sur beurre salé, enrubanné de verdure… Le serviteur muet offrira aussi un étage de douceurs, tart citron crémeuse, un peu crème brûlée… Mini macaron chocolat-caramel, gourmand à souhait… Et dans une boîte surprise, deux truffes chocolatées à tomber.

A la place des scones était proposé un plaisir de saison, hot cross buns encore chauds, riches en raisins secs, pomme, cannelle… Un peu de clotted cream, de confiture de fraise et le bonheur est total. D’autant plus que le tout est à £12.50 par personne pour une qualité superbe, £17.50 si vous ajoutez une coupe de prosecco. Best deal in town!

*Scoop* Du 12 au 27 avril, l’afternoon tea prendra des airs de Pâques. Cupcakes surmontés d’oeufs au chocolat, shortbread chocolatés, macarons aux couleurs éblouissantes et bien sûr les irrésistibles sandwiches et scones! Le prix reste identique.

Gallery Mess restaurant
Saatchi Gallery
Duke of York’s HQ
King’s Road
London
SW3 4RY
Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi - Afternoon Tea at the Mess Gallery Saatchi, London, restaurant, Afternoon Tea, Mess Gallery

Saatchi – Pangaea exhibition

La Saatchi gallery m’a toujours semblé un autre univers. Une oeuvre peut s’emparer d’une mur entier, parfois d’une pièce… Une vie différente, ce n’est plus l’oeuvre qui s’intégre dans votre monde mais vous qui voyagez dans le sien…

Pour ce nouveau voyage, Charles Saatchi a choisi l’Afrique et l’Amérique latine. J’y retrouve les demi-tons de mon enfance, ceux de cette terre assoiffée de pluie, du désert. Cette joie éclatante dans les couleur des boubous. Cet empilement de bric et de brac qui devient une architecture de palais fragile éphémère comme une botte de paille. Cette débrouillardise continue transformant quelques batons, un bout de ficelle en une oeuvre d’art. Un fourmillement continuellement d’idées. L’acceptation d’une certaine absurdité aussi… Terres de contraste. Visages qui hantent le souvenir…

A voir. Pour se laisser toucher. L’art contemporain est un délicieux méandre de surprises.

Pangaea
Saatchi Gallery
Duke of York’s HQ
King’s Road
London
SW3 4RY

Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibitionSaatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi - Pangaea exhibition Saatchi, gallery, art, London, Pangaea exhibition

Joan Collins launches her own beauty range – Timeless Beauty

Actrice. Auteur. Icône glamour. Déesse. Cette femme a tous les dons!

Joan Collins vient de lancer sa première collection, Timeless Beauty. Parce que la beauté hollywoodienne est un art de vivre, éternelle, défiant les âges. Qu’il s’agit de souligner avec élégance pour sublimer un charme naturel… Nous avons craqué sur le maquillage, sublime, inspiré des lignes art deco. Vous savez, de ceux qui se glissent dans le sac à main, qui se font bijou, complémentent une tenue, jusqu’au bout des ongles? Regardez donc ce compact duo, aussi pratique que dazzling… Comment semez une pointe de jalousie dans le coeur des filles autour de vous! Très beau poudré matifiant, fermeture magnétique et un rouge crémeux qui hydrate les lèvres tout en éclairant le sourire… Les noms des teintes sont d’ailleurs choisis parmi les personnages joués par la star. Dans notre sac à main se glisse aussi le liner contour des yeux et sourcils – la pointe glisse admirablement, offre un trait précis, une couleur qui tient bien.

On découvrira aussi les soins comme cette lotion à la rose divine, Rose Optimise, pour rééquilibrer le pH de la peau. La crème de nuit, somptueuse, qui efface la fatigue. Mais aussi un parfum, I am woman, quintessence de la féminité, pêche, bergamote, mandarine sur fond de vanille, musc et tonka. Pour envoûter sur votre passage…

Joan Collins Timeless Beauty (aussi chez QVC et Urban Retreat at Harrods)
Compact duo £34
Lipstick Divine Lips £18
Contour Eye Liner Pencil £12
Contour Eyebrow Duo Pencil £14

Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty beauty, Timeless beauty, joan collins Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty Joan Collins launches her own beauty range -  Timeless Beauty

London

This Week End in London

Recevez TeaTime par email:

Delivered by FeedBurner

Contact

Chocoaddict on Hellocoton

find us on Instagram

Follow Me on Pinterest

Beauty

Cooking

Travels

We use cookies…
What are cookies?
  • Cookies' are small pieces of information that a website sends to your computer's hard drive while you are viewing a website.
How does this site use cookies?
  • Tracking/user analysis cookies. This allows me to see how many people are visiting this site and uses a third party service (such as Google Analytics and Quantcast) to do so.
  • Advertising: The advertising banners on this site come through my network (Handpicked Media) which supplies advertising from a range of approved digital partners. Occasionally these banners will use marketing cookies to show you adverts that you might be more interested in. This tracking system is anonymised and therefore it does notknow who you are, it just uses the limited information available to it (via cookies) to serve you ads that may be relevant to you.
What to do if you want to control the use of Cookies?
You have the ability to accept or decline cookies using your web browser, but please be aware that it may negatively affect your experience of this site.Cookies can be removed or declined by changing your web browser settings. For more information please visit allaboutcookies.org.